Pigistes et DRH, un fossé à combler

Le statut de pigiste est un statut délicat. S’il est un choix pour certains journalistes, il est souvent une contrainte à la sortie des études. Mercredi matin (6 novembre) aux Assises du journalisme à Metz, le sujet a été abordé et vivement discuté avec Bruno Crozat, journaliste et membre de Profession Pigiste, David Sallinen, directeur de la formation Wan-Ifra, Elise Descamps, journaliste pigiste et déléguée du personnel Bayard Presse, Marc Gommez, DRH Groupe Editialis et Christelle Yung, DRH Uni Editions. Le gros constat, c’est que les pigistes sont souvent mis de côté, oubliés par les rédactions et leurs cadres. Il faut travailler à une éducation des rédacteurs en chef et établir une réelle relation des pigistes avec les ressources humaines.

Les intervenants s'étaient mis à la hauteur du public pour un débat plus convivial. Crédit : L.H.

Les intervenants s’étaient mis à la hauteur du public pour un débat plus convivial. Crédit : L.H.

Lire la suite

Publicités